Le métier de directeur général

Le métier de directeur général est l’un des plus prisés dans une entreprise : c’est le grand patron. Il est nommé par les actionnaires, le conseil d’administration. Un objectif lui est fixé ainsi que des moyens pour l’atteindre. Il va donc devoir définir la stratégie à mettre en œuvre, décider de l’allocation des ressources et de l’organisation qui lui permettront de mener à bien sa mission. Il va ensuite piloter celle-ci en manageant ses équipes, donnant des directives, un œil sur les comptes, l’autre sur l’horizon.

S’il travaille sur le moyen terme, il est un homme / femme du présent, de l’action et doit savoir se montrer réactif. Il prend la responsabilité de la mission qu’il engage et des décisions qu’il prend ou valide. En cas d’échec, il peut donc être désavoué et «remercié».

Les missions principales du directeur général

  • Définir les orientations stratégiques à court et moyen termes ;
  • Piloter l’agence de manière opérationnelle ;
  • Représenter l’agence sur la scène nationale ou internationale ;
  • Faire un travail de veille concurrentielle sur le marché national et international
  • Participer à la définition de la stratégie de l’entreprise et être force de proposition
  • Piloter l’activité commerciale, technique, technologique et tout ce qui se rapporte au volet administratif
  • Avoir un rôle de conseil auprès des directeurs des différents service de l’entreprise
  • Savoir anticiper les futurs changements pour y préparer son entreprise

C’est le métier à responsabilités par excellence, une bonne résistance au stress et des qualités relationnelles sont donc indispensables.

Evolution professionnelle

Le métier de directeur général fait partie des postes qui sont au sommet de la hiérarchie en entreprise. Les possibilités d’évolution de carrière sont par conséquent limitées. Le directeur général pourra néanmoins accéder à un poste de directeur/trice de la communication (chez l’annonceur) ou de président directeur général, après quelques années d’expérience. Il pourra également créer sa propre entreprise, s’il a la fibre entrepreneuriale.

Le salaire du directeur général

La rémunération du directeur général dépend fortement de la taille de l’entreprise pour laquelle il travaille et il est difficile de donner une fourchette précise. Ainsi, le salaire d’un directeur général peut se situer entre 80 000 et plus de 200 000 euros brut par an.

Comment devenir directeur général

Pour exercer le métier de directeur général, suivre une formation en école de commerce de niveau Bac+5 est idéal. IDRAC Business School vous invite donc à découvrir ses programmes ! Nos formations sont accessibles à plusieurs niveaux d’études, du Bac+2 au Bac+5, et facilitent l’intégration dans le monde professionnel grâce à une pédagogie ouverte sur l’entreprise. Vous serez un candidat crédible au poste de directeur général après quelques années d’expérience professionnelle.