Actualités

INTERVIEW PIERRE GUIOCHET | PARCOURS STUDY ABROAD

INTERVIEW PIERRE GUIOCHET | PARCOURS STUDY ABROAD

Pierre GUIOCHET, étudiant en 3e année sur le campus de Nantes, a fait le choix d’un parcours Study Abroad. Après quelques temps, il partage avec nous son expérience internationale.

 

Pourquoi avoir fait le choix d’IDRAC Business School ? Pourquoi le Bachelor ?

J’ai intégré la formation Bachelor Marketing et Business au sein d’IDRAC Business en cursus post-Bac.

Titulaire d’un BAC ES, je souhaitais poursuivre mes études au sein d’un programme plutôt généraliste, orienté sur les fonctions marketing et commerciales.

Enfin, la dimension internationale du Bachelor IDRAC était un critère de choix déterminant pour moi et l’opportunité d’effectuer 2 années sur 3 à l’étranger m’attirait beaucoup.

 

Pourquoi avoir opté pour un parcours Study Abroad ?

Comme évoqué précédemment, c’est la dimension internationale qui m’attirait particulièrement dans la formation Bachelor. J’ai donc tout mit en œuvre pour avoir l’opportunité de partir étudier à l’étranger autant que possible.

Dans un premier temps, j’ai opté pour une 2e année Bachelor effectuée en Europe : réalisant ainsi mon 1er semestre en Irlande, puis mon 2e semestre en République Tchèque.

J’ai particulièrement apprécié cette deuxième année : l’organisation de notre séjour était structurée, nous étions entre étudiants de l’IDRAC et nous avions les mêmes cours que nos camarades restés en France.

Puis, pour ma 3e année, j’ai choisi d’effectuer mon semestre à St Pétersbourg en Russie.

Pour cette nouvelle expérience, j’ai rencontré davantage de difficultés, dans le choix des matières et avec l’université d’accueil notamment. En effet, les cours étaient très variés et de niveaux différents, aussi je pouvais choisir de suivre des cours de niveau Bac+1 à Bac+5… pour garder une cohérence avec mon parcours, j’ai choisi des cours correspondant à un niveau intermédiaire, entre Bac+2 et Bac+4, orientés marketing pour être en adéquation avec mon projet professionnel.

La Russie est une destination assez atypique ouverte à peu d’étudiants IDRAC Business School. Du fait de sa proximité avec l’Europe, la ville de St Pétersbourg, les habitants et la vie en elle-même ressemblaient à ce que nous connaissons.

En revanche, l’architecture était radicalement différente et méritait le coup d’œil ! J’ai particulièrement été impressionné par la ville de Moscou, son architecture démesurée et son histoire.

Enfin, l’un des éléments les plus marquants reste le climat très rude… à la fin de mon séjour en Décembre, les températures tournaient autour de -5 à -10°C !

 

Peux-tu évoquer avec nous une anecdote, un événement marquant vécu durant ce temps à l’étranger ?

Cela peut paraît un peu cliché mais il est vrai que les russes sont très attachés à leur patrie et très rigides d’un point de vue sécurité. Lorsque je suis arrivé sur le territoire, j’ai été fouillé plusieurs fois et ai dû montrer mon passeport environ 5 fois.

Aussi, lorsque j’ai voulu rentré en France j’ai failli me retrouver bloqué à l’aéroport car je n’avais pas pensé à me faire enregistrer auprès des autorités russes durant mon séjour. Après plusieurs heures de galère, un peu de stress et une nuit passée en auberge de jeunesse, j’ai finalement pu monter dans l’avion !

 

Recommanderais-tu l’expérience de l’international à d’autres ? Pourquoi ?

Absolument ! Le parcours à l’international est un atout pour améliorer sa maîtrise de l’anglais, découvrir de nouvelles cultures, mais aussi profiter de voyager sans prendre une année de césure.

Et puis partir à l’étranger quand on a 20 ans c’est le meilleur moment !

 

Quels conseils donnerais-tu à de futurs étudiants en parcours Study Abroad ?

Ne vous prenez pas trop la tête, relativisez… tout va bien se passer ! Enfin, profitez à fond de cette expérience !