• Accueil
  • > Le grade de Master, qu’est-ce que c’est ?

Le grade de Master, qu’est-ce que c’est ?

Dans l’enseignement supérieur français, le terme de Master est utilisé à la fois pour désigner un diplôme national, délivré par un établissement public comme une université, mais aussi un grade, délivré par un établissement non-universitaire comme les écoles de commerce. Il s’agit bien de deux choses différentes ! IDRAC Business School vous propose de découvrir, en détail, ce grade de Master, son fonctionnement, ses objectifs, et tout ce qu’il faut savoir pour ne pas confondre ces différents intitulés.

Qu’est-ce que le grade de master ?

Le grade de Master est attribué à certains diplômes visés par l’Etat de niveau Bac+5. Il est délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sur les recommandations de la Commission d’Evaluation des Formations et Diplômes de Gestion (CEFDG).

Il peut être proposé par des écoles supérieures de commerce, d’architecture, d’instituts d’études politiques… Pour attribuer un tel grade, la commission étudiera le contenu de la formation, mais aussi le processus d’admission, la pédagogie mise en place et le corps professoral. Enfin, la qualité de l’insertion professionnelle ainsi que les périodes en entreprise seront aussi scrupuleusement examinées. Les conditions pour l’obtenir sont drastiques et toutes les écoles n’en bénéficient pas.

Le fait qu’un diplôme ait reçu le grade de Master permet de certifier qu’il propose un niveau de formation à la fois académique et professionnel très élevé. Il est en effet synonyme de haut niveau de compétence, de par les solides bases acquises ainsi que grâce aux périodes de stage ou d’alternance en entreprise, sans oublier les séjours ou échanges à l’étranger. Les notions internationale et d’ouverture sont effectivement l’une des clés de ce programme. C’est pour cela qu’avoir un diplôme avec grade de Master jouit d’un haut niveau de reconnaissance de la part des entreprises.

Pour la petite histoire, les grades ont été mis en place afin de faciliter la mobilité européenne des étudiants et d’harmoniser les diplômes entre les pays selon les cycles graduate, post-graduate et doctorat, notamment dans le cadre de la réforme LMD (Licence Master Doctorat).

Par l’ensemble de ces spécificités, le grade de Master jouit d’une visibilité optimale au niveau européen, mais aussi à l’international, un atout véritable dans un contexte économique ouvert sur l’étranger.

La différence entre le grade de Master et les autres formations Bac+5

Si certaines grandes écoles délivrent un grade de Master, ce dernier n’est pas à confondre avec le diplôme national de Master délivré seulement par les universités françaises. Ce dernier, accessible après une licence ou équivalent, se valide en 2 ans. Les domaines proposant un Master sont très variés : communication, sciences, tourisme, économie, droit, lettres modernes… Il apporte 60 crédits ECTS par année de formation, et est obligatoire dans certains projets professionnels (comme pour devenir professeur).

Attention également à ne pas confondre ces appellations avec le Mastère Spécialisé (MS) ! Ce dernier, créé en 1983 afin de répondre aux besoins des entreprises françaises, correspond à un Bac+5 ou Bac+6 et s’adresse à des titulaires de Master ou de Bachelor ayant déjà une expérience professionnelle significative. Il permet de gagner une spécialisation dans divers domaines, comme entre autres la gestion d’entreprise, le management de projet, le droit des affaires, le web… Les écoles qui délivrent cette formation sont labellisées et membres de la CGE (Conférence des Grandes Ecoles). Attention : il savoir qu’aujourd’hui, de nombreuses écoles proposent des formations nommées « mastère » tout court, qui s’adressent aux étudiants en formation initiale. Là encore, elles n’ont pas forcément le grade de Master.

On retrouve également le Master of Science (MSc.), double diplôme également créé par la Conférence des Grandes Écoles (CGE). Ce cursus a pour but de former les étudiants à devenir des experts opérationnels dans différents domaines, et à acquérir une nouvelle expérience professionnelle.

Enfin, on retrouve aussi le Master of Business Administration (MBA), un diplôme qui s’adresse avant tout aux professionnels en poste. Pour en savoir plus : qu’est-ce qu’un MBA ?

Que faire après un grade de Master ?

Le grade de Master, une formation de deuxième cycle, confère aux étudiants un diplôme de niveau Bac+5. A l’issue de ce cursus, il est possible de poursuivre ses études ou d’entrer sur le marché du travail.

Les profils issus des Programmes Grande Ecole disposant de ce grade sont fortement recherchés par les recruteurs qui apprécient l’excellence du cursus, à la fois généraliste et professionnalisant, avec des caractéristiques répondant à leurs besoins.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour votre avenir professionnel, et obtenir un Bac+5 avec grade de Master, consultez le Programme Grande Ecole (PGE) d’IDRAC Business School. 92 % des étudiants diplômés de ce programme trouvent un emploi dans les 6 mois suivant l’obtention de leur diplôme, notamment grâce à un accompagnement personnalisé, un solide et pérenne réseau d’entreprises partenaires, ainsi qu’une pédagogie globale et novatrice.