Actualités

Témoignage de Romane Quillec, cavalière de haut niveau

Témoignage de Romane Quillec, cavalière de haut niveau

> Bonjour Romane, peux-tu m’en dire davantage sur toi ?

Bonjour ! Romane, j’ai eu un parcours un petit peu atypique jusqu’à présent. J’ai d’abord passé un BAC général (ES), puis j’ai décidé de faire de ma passion un métier, c’est pourquoi, j’ai décidé de travailler avec les chevaux, d’abord en obtenant mon BPJEPS (diplôme de monitrice d’équitation), puis en étant cavalière dans une écurie de haut niveau.
Puis, au bout de 3 ans, j’ai décidé de garder les chevaux comme passion, et donc de me réorienter. J’ai alors décider d’intégrer une Business School pour passer un BTS MUC. Aussi je suis actuellement en 2e année du BTS MUC à Nantes, en alternance au sein d’une agence immobilière.

> Pourquoi avoir choisi une Business School ? Pourquoi IDRAC Business School ?

Solène Lelievre en 5ème année à l’IDRAC est l’une de mes connaissances, nous partageons la même passion pour l’équitation et c’est elle qui m’a parlé d’IDRAC Business School.
Après m’être renseigné j’ai opté pour cette école de commerce qui semblait le mieux convenir à mes attentes.

> Peux-tu évoquer avec moi ton parcours BTS MUC alternance ?

J’ai fait le choix d’un parcours en alternance pour mettre un pied dans le monde professionnel le plus rapidement possible. Je n’ai jamais été très scolaire et cette alternative me paraissait idéale !
Pour moi le BTS MUC représentait un diplôme ouvert qui me permettrait d’acquérir des bases avant de m’orienter vers une formation plus spécifique.

> Peux-tu évoquer avec moi un moment fort vécut à IDRAC Business School ?

Le rythme de ma formation est tel que je passe seulement deux jours par semaines à l’IDRAC, aussi c’est un peu plus compliqué pour moi de m’intégrer dans la dynamique de l’école car je suis souvent en entreprise.

Instinctivement je citerais cependant la soirée d’intégration organisée au Prohibition cette année ! C’est vraiment sympa et nous avons eu l’occasion d’échanger avec les autres étudiants de l’IDRAC que nous croisons peu lors de nos jours en cours.

> Quel serait ton job idéal ?

Pour l’instant je n’ai pas d’idée précise de définie. En revanche je souhaiterai travailler dans le secteur de l’immobilier en B to B, en promotion ou commercialisation.

> Pratiques-tu des activités extra-scolaires ? Hobbies, passions, sport…

Je fais de l’équitation en compétition depuis l’âge de 6 ans ! Aujourd’hui je possède deux chevaux et monte 4 à 5 fois par semaine.
Je pratique également le sport en salle, ce qui me permet d’avoir une meilleure condition physique et d’être plus performante en équitation.

Cette année, l’IDRAC sponsorise mon activité sportive et ce grâce à Solène qui m’a parlé de cette opportunité proposée par l’IDRAC.

> Quels sont les apports du sport pour tes études ?

Le fait de pratiquer ce sport et de m’y investir me permet de prendre du recul sur mon travail professionnel. Monter à cheval me permet de décompresser et de relativiser face à certaines situations, je me dis que j’ai toujours ma passion !
L’équitation est une discipline qui demande beaucoup de rigueur, rigueur que j’applique au travail et dans mes études. C’est à l’âge de 13 ans que j’ai eut mon propre cheval, ce qui m’a permis d’acquérir rapidement le sens des responsabilités.

> Peux-tu évoquer avec moi un moment fort vécut dans le cadre de ton sport ?

Sans hésitation, l’année 2013 lorsque j’ai gagné le Championnat de France d’équitation ! C’était réellement un moment très fort qui aura été l’aboutissement de mon travail, et de mon obstination à réussir!