Le métier d’ingénieur commercial/d’affaires

L’ingénieur commercial (aussi appelé ingénieur d’affaires) est l’interlocuteur privilégié du client dans l’entreprise et suit pour lui l’avancement des projets. Il est garant de la relation commerciale en veillant au respect du cahier des charges défini par le client. Cet ingénieur se caractérise par sa double casquette technico-commerciale. En effet, son métier est celui d’un commercial, mais hyper-spécialisé dans un produit extrêmement technique et pointu. C’est généralement un poste occupé par un professionnel au profil d’ingénieur, qui s’est spécialisé dans le commerce.

Missions de l’ingénieur commercial/d’affaires

Cet ingénieur travaille sous la responsabilité d’un directeur commercial. Il assure la gestion et l’accroissement d’un portefeuille de clients, sur un secteur géographique ou un marché précis. Ses missions sont variées et tournent essentiellement autour des activités suivantes :

  • La gestion et le suivi quotidien des projets
  • L’accompagnement du développement commercial des projets
  • Un travail régulier de veille technologie et commerciale
  • L’identification et l’analyse des besoins des clients afin de faire des propositions commerciales intéressantes
  • La mise en place d’une stratégie de développement
  • La rédaction de propositions commerciales
  • La négociation des prix et des délais
  • La réponse aux appels d’offres
  • Le suivi des prestations ou produits commercialisés…

Le métier d’ingénieur commercial génère beaucoup de pression, il doit par conséquent avoir une bonne résistance au stress pour atteindre ses objectifs. Aussi, il doit être curieux et réactif en vue d’anticiper et de s’adapter aux évolutions de son secteur et du marché. Savoir parler plusieurs langues étrangères, au moins l’anglais, est indispensable pour percer dans ce domaine. Réussir une carrière d’ingénieur commercial dépend essentiellement de la capacité du professionnel à négocier, à convaincre et à vendre.

Evolution professionnelle de l’ingénieur commercial

Après des années d’expérience, l’évolution naturelle du métier d’ingénieur commercial est l’accès au poste d’ingénieur grands comptes. Mais il est également possible de prétendre au poste de directeur commercial d’une entreprise ou encore de devenir consultant.

Le salaire de l’ingénieur commercial/d’affaires

Le métier d’ingénieur commercial/d’affaires propose un salaire conséquent, compte tenu de son importance dans une entreprise.

Le salaire d’un ingénieur commercial est généralement composé d’une part fixe et d’une part variable. Ainsi, un débutant peut prétendre à un montant fixe compris entre 30 et 40 000 € par an, alors qu’un cadre confirmé peut espérer de 40 à 70 000 € par an… hors part variable !

Comment devenir ingénieur commercial ?

On retrouve le plus souvent les ingénieurs commerciaux dans des secteurs d’activité techniques et à haute valeur technologique : électronique, industrie mécanique, télécommunications, bien d’équipements… Si vous souhaitez un jour occuper ce poste, n’hésitez pas à découvrir le Bachelor technico-commercial d’IDRAC Business School ! Cette formation apporte aux profils techniques toutes les connaissances commerciales nécessaires pour exercer le métier d’ingénieur commercial ! Vous pourrez également poursuivre vos études en Bac+4/5 en choisissant le parcours d’approfondissement ingénierie d’affaires !