Actualités

Interview Alumni

Interview Alumni

Bonjour Benjamin, Thibault ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Benjamin :
J’ai rejoint l’IDRAC en 2013 pour le Bac+4 / Bac+5 Marketing et Management appliqué, j’ai rencontré Thibault lors de cette première année.
Suite à l’obtention de notre diplôme en 2014, je suis parti vivre à Tahiti pendant un an. Sur place, j’ai monté ma « patente » (statut autoentrepreneur local), et j’ai contribué à deux principaux projets d’entreprises familiales, et ai assisté des entreprises dans leur démarche de développement sur le web. Me spécialisant beaucoup en web pour l’occasion, j’ai eu des besoins en graphismes à différentes reprises. C’est donc de là-bas que j’ai repris contact avec Thibault et que nous avons commencé à travailler ensemble.

Thibault :

Comme Benjamin j’ai obtenu mon Master à l’IDRAC en 2014. Après l’obtention de ce diplôme, j’ai eu l’opportunité d’accompagner deux entreprises parisiennes en développement en tant qu’auto entrepreneur; une entreprise de conseil pour les franchises et une franchises de salles de fitness. Cette première expérience m’a permis de développer mes compétences en entrepreneuriat et en graphisme. Compétences que j’ai continué d’améliorer via différents cursus de formation en ligne.

Quelques mois après, nous avons repris contact et nous nous sommes rendu compte que nous maîtrisions des compétences complémentaires (stratégie, design et web) et qu’il pourrait être intéressant de concevoir un projet commun réunissant ces compétences.

Pouvez-vous nous parler de BNT ?

Benjamin :

L’ADN de bnt est l’accompagnement des porteurs de projet. Nous offrons à nos clients un pack de lancement clé-en-main qui comprend un accompagnement sur la structuration du projet, la création d’une identité visuelle forte et des supports de com’ adaptés, la définition des stratégies de communication et digitale, et la création d’un site web. Nous sommes ainsi présents sur toute la phase pré-lancement. Mais nous intervenons aussi ponctuellement en post lancement pour accompagner le développement des entreprises existantes. C’est ce que nous aimons faire, ce qui nous fait vibrer, car nous sommes des amoureux de l’entrepreneuriat.

Thibault :

Le problème, c’est qu’en travaillant avec des créateurs d’entreprise, on se heurte à des problèmes de budgets. On ne peut donc pas aller aussi loin qu’on le voudrait dans l’accompagnement, car nos clients n’en ont pas toujours les moyens, ce qui est très frustrant. Nous avons donc choisis de ré axer légèrement notre offre afin de cibler plus spécifiquement les entreprises. Nous nous sommes donc spécialisé dans le marketing digital, et avons fédéré des métiers complémentaires aux nôtres, afin d’avoir une offre très large de services aux entreprises (RH, gestion des risques, digital, etc.) et donc de les toucher plus efficacement.

Je pense qu’il est important de savoir admettre que le modèle qu’on avait imaginé au départ n’est pas viable. Il faut savoir s’adapter et ne pas avoir peur de changer si on veut perdurer.

Pourquoi avoir tenté l’expérience de l’entrepreneuriat ?

Benjamin :

Nous étions tous deux des « fanatiques » de l’entrepreneuriat ! Pour ma part, j’étais déjà porté par ça en DUT, où j’ai participé aux Entrepreneuriales, un concours régional de création d’entreprises pour étudiants. Depuis, j’ai toujours eu vocation à suivre un cursus lié à l’entrepreneuriat que ce soit à Glasgow ou ensuite à l’IDRAC.

Thibault :

On parlait déjà de monter quelque chose ensemble quand nous étions en études. Nos expériences respectives ont encore renforcé cette envie, et la vie a fait qu’on s’est retrouvé au bon moment, avec des compétences complémentaires et une motivation commune.
Et puis, il faut dire que l’idée d’accompagner des créateurs d’entreprise nous motivait beaucoup !

Sur quels apports d’IDRAC Business School vous êtes-vous appuyés pour créer votre entreprise ?

Benjamin :

L’IDRAC propose une formation complète, et offre à ses étudiants des modules professionnalisant sur la création d’entreprise. Ces modules ainsi que les cours abordant la stratégie de l’entreprise (les cours de Business Model CANVAS ou de Marketing Appliqué par exemple) nous ont ainsi beaucoup aidés lors de notre démarche entrepreneuriale.

Quels conseils donneriez-vous à des étudiants d’IDRAC Business School qui souhaiteraient se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Thibault :

Je dirai que le plus important, c’est de ne pas rester seul. Entourez-vous de personnes de confiance, qui maîtrisent des compétences complémentaires aux vôtres et qui pourrons vous conseiller lors de votre création.

Benjamin :

Il est vraiment nécessaire de prendre le temps de poser et de structurer son projet. De bonnes bases théoriques peuvent clairement aider sur toute cette phase de structuration. Au-delà de ça, conserver un regard critique et une grande curiosité sont des atouts très importants !

Le mot de la fin ?

Thibault :

Nous voudrions « lancer un appel » : si certains d’entre vous disposent de compétences en photographie ou motion design, nous serions intéressés pour vous intégrer dans notre réseau professionnel, ce qui étofferait encore notre panel d’offres de services aux entreprises. N’hésitez donc pas à nous contacter si vous pensez avoir quelque chose à apporter !