Actualités

19/03/2012

Quand fiabilité et performance permettent de "devenir remarquable" au 4L Trophy !

Après quelques milliers de kilomètres parcourus dans des conditions extrêmes, boue, neige, sable et autoroute...les deux voitures Renault 4 préparées par l'équipe de l'IDRAC de Grenoble pour le 4L Trophy 2012 sont revenues à bon port.

Anaïs : Bonjour à tous les deux, est-ce que vous pouvez nous racontez un peu de quel périple vous rentrez ?

Alexandre et Mehtap : Nous rentrons tous les deux du 4L Trophy ! C’est un raid aventure réservé uniquement à la populaire R4 et destiné aux étudiants. Cette édition a rassemblé 1 375 équipages venant de toute la France mais aussi d’Allemagne, de Belgique, de Suisse, d’Italie ou d’Espagne, qui se sont lancés sur un parcours de plus de 7 000 km. Ce challenge n'est pas une course de vitesse mais une course d'orientation avec comme seuls outils de navigation : une boussole, un road book et une carte du Maroc.

Anaïs : Vous devez avoir des jolis souvenirs et des anecdotes plutôt cocasses à nous raconter ?

Mehtap : Le plus marquant est la solidarité entre tous les étudiants lors d’une panne ou d’un ensablage comme si nous étions tous amis.

Alexandre : Le plus étonnant est que nous avons essuyé la grêle et la neige dès le deuxième jour au Maroc. Les étapes ont été composées de sable, de cailloux, de boue et de nos pires ennemis : les oueds (passage de sable très très mou) où l’on a pu voir 350 4L ensablées pendant 2H30. En général, tu passes la ligne d’arrivée,  tu répares pendant 2 à 3h ta 4L, puis tu retrouves le bivouac avec tous ces gens que tu as l’impression de connaitre depuis 10ans !

Anaïs : Quelle aventure ! Vous devez être des pros en mécanique maintenant ?

Mehtap : En partant je ne savais même pas changer une roue ! Et je me suis retrouvée à déboucher mon carburateur et changer mes suspensions toute seule !

Alexandre : Etant en école de commerce, préparer une 4L pour un raid dans le désert est loin d’être dans nos attributions mais grâce aux soutiens et aux conseils de certaines personnes, tout cela a été génial.

Anaïs : Je vois que vous regardez tous les deux Damien HAMPARTZOUNIAN en disant cela… vous pouvez m’en dire plus ?

Mehtap : Oui ! Damien a été dès le début du projet notre plus grand soutien. Il a eu la patience d’écouter tous nos tracas, et surtout de nous aider à trouver les solutions aux différents problèmes que nous avons rencontrés. Que ce soit avec sa bienveillance ou sa clé à molette, on n’aurait pas pu y arriver sans lui ! Il a quand même passé une partie de ses congés, soirées et WE à préparer nos 4L…

Anaïs : Une clé à molette ?! Vraiment ?!

Alexandre : Dans la partie mécanique ou dans la carrosserie automobile, il gère ! C’est grâce à lui et à son coup de pistolet (ndlr : de peinture) que nos voitures nous ont permis de « devenir remarquable » au 4L Trophy.

Anaïs : Vous savez que vous parlez du nouveau directeur du campus IDRAC de Grenoble ?

Mehtap : Oui et nous sommes ravis pour vous, c’est une vraie chance d’avoir une personne comme Damien dans le staff de l’IDRAC. Sa rigueur et sa disponibilité sont un vrai plus pour les étudiants. Tous ses « anciens » étudiants vous diront combien ils l’apprécient, même s’ils n’arrivaient pas à prononcer son nom de famille au début !

Anaïs : En conclusion que faut-il vous souhaiter ?

Mehtap : De la réussite évidemment, pour notre M2 en direction d’entreprise, et bien sûr de nouveaux défis à relever mais cette fois-ci du côté professionnel ; dans des entreprises étrangères en Angleterre, Allemagne ou en Turquie !

Alexandre : Pour moi de la réussite aussi mais dans un nouveau projet : le « Bélier Rouge » (ndlr : belierrouge.fr) c’est le nom de l’entreprise que je développe, on est producteur de délicieux vins de fruits et partenaire de vignerons à travers la France, de Chateauneuf-du-Pape à Carcassonne !

Anaïs : Et bien Merci Alexandre et Mehtap. Pour finir si des idraciens veulent s’inscrire ou partager votre expérience, où peuvent-ils vous contacter pour des conseils ?

Alexandre : Justement, nous serons présents dans le campus de l’IDRAC à Grenoble pour une conférence le mardi 27 Mars à partir de 17h30, pour partager notre retour d’expérience et confier certaines astuces que nous avons apprises sur le raid. Et pour ne rien gâcher à la fête, cela sera  suivi d’une dégustation des breuvages étonnants… du Bélier Rouge. Alors à très bientôt !