Actualités

03/03/2014

IDRAC on the road : 10 dates pour mieux orienter les lycéens

Article Presse de « L’essor de l’Isère » - Publié le 31 janvier 2014

Aller à la rencontre des jeunes afin de les accompagner dans leur orientation et casser les préjugés sur les écoles de commerce. Tel est le but de l'opération « IDRAC on the Road » de l'école de commerce de Grenoble/Gières.

Un bus portant haut les couleurs de l'IDRAC et une annonce accrocheuse "Avez-vous le profil IDRAC ?".  L'opération de séduction « IDRAC on the Road » de l'école de commerce grenobloise IDRAC a été officiellement lancée samedi dernier place Grenette.

L'objectif de cette campagne ?

Partir à la rencontre des futurs étudiants en se rendant sur les dix campus français du réseau IDRAC

« En moyenne, huit jeunes sur dix ne savent pas vers quels cursus s'orienter après le Bac. D'autre part, de nombreux parents d'élèves se sentent dépourvus face au large choix d'orientation qui est proposés à leurs jeunes », explique Damien HAMPATZOUNIAN, directeur général de l'IDRAC Grenoble. Et de poursuivre : « Les écoles de commerce souffrent de nombreux a priori (écoles élitistes...) » Un constat qui a amené l'IDRAC à casser les barrières à travers cette campagne dont l'investissement est estimé à 100 000€ qui se déroulera sur l'Hexagone pendant un mois et demi.

« Nous allons voir les lycéens, leur expliquant les débouchés d'une école de commerce qui sont bien plus variés que l'on ne croît. S'ils ne souhaitent pas intégrer une école de commerce, nous leur indiquons en fonction de leurs désirs, les orientations possibles vers les bonnes institutions. » Un évènement innovant et unique aux dires de l'IDRAC Grenoble qui cache pas non plus son intérêt commercial : « Nous ne sommes pas dans une course effrénée à recruter davantage d'étudiants. Notre métier, c'est de faire en sorte qu'ils trouvent un travail à la sortie de notre école. »

Comptant 6000 étudiants sur l'ensemble du réseau IDRAC dont 300 à Grenoble et plus de 16 000 anciens, ainsi que 26 000 entreprises partenaires en France, l'école de commerce grenobloise possède un taux d'employabilité de ses diplômés de 91 % dans les six mois après leurs sorties de la structure. Un taux au-dessus de la moyenne nationale de l'IDRAC qui s'établit à 89 %. Formant principalement des cadres opérationnels, l'IDRAC Grenoble ne cesse de voir ses effectifs progresser. « En deux ans, nous sommes passés de 17 étudiants en master à 140 et de 20 en BACHELOR à 50. » Proposant d'intégrer l'école dès le bac, le coût de la scolarité se situe entre 5500 € par an les premières années à 8500 € pour les masters.

« C'est un investissement, c'est certain. Cependant, ce coût peut être pris en charge dès la troisième année en cas d'alternance.» Et de conclure: « Nous avons beaucoup de jeunes issus de milieux ouvriers, peu de CSP+. »

• Laurent Marchandia