Le BTS en école de commerce

Le BTS (Brevet de Technicien Supérieur), est un diplôme national de l’enseignement supérieur qui se prépare en deux ans après le baccalauréat. Tout comme le Bachelor, le BTS en école de commerce est pensé pour favoriser une orientation professionnelle rapide sans fermer la porte à la poursuite des études. Sa particularité réside dans la nature professionnalisante de son contenu pédagogique et son enseignement pratique porté par de nombreuses semaines de stage en entreprise. Proposé aujourd’hui par de nombreux établissements privés en formation initiale (lycées et écoles de commerce), le BTS peut aussi être préparé en alternance ; il conduit à l’obtention d’un diplôme de niveau bac+2 reconnu par l’Etat. En France, le BTS est disponible en plus de 80 options toutes filières confondues. Sa validation ouvre naturellement les portes du marché de l'emploi. Coup de projecteur sur un diplôme particulièrement prisé par les étudiants, mais aussi les recruteurs !

Qu'est ce qu'un BTS

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) : généralités

De façon concise, le BTS est un diplôme de niveau bac+2 proposé dans divers secteurs d’activité et accessible directement après la réussite au baccalauréat. C’est un choix de formation très intéressant dans l’optique d’une insertion professionnelle accélérée. Même si l’enseignement théorique reste primordial, c’est surtout le contenu pratique et orienté terrain qui fait la force des cursus BTS pour booster l’employabilité des futurs diplômés. Les formations BTS sont généralement intenses avec des semaines de cours assez chargées. Les bacheliers technologiques sont les profils que l’on retrouve le plus dans les programmes BTS, mais les bacheliers généraux sont eux aussi attirés par le cursus du fait de la courte durée de la formation.

Quelles sont les spécialités des BTS ?

Le BTS est disponible dans quasiment tous les secteurs d’activité. L’offre est particulièrement étoffée dans la mesure où le diplôme est perçu comme un puissant catalyseur d’emploi. Du commerce au tourisme en passant par la chimie, le bâtiment ou encore la publicité… tous les secteurs sont concernés. Il existe également des BTS Agricoles, abrégés BTSA pour Brevet de Technicien Supérieur Agricole. Toutefois, les candidats sont inégalement répartis entre les différentes spécialités offertes par le cursus, car si certaines comptent des milliers d’étudiants, d’autres en revanche n’en comptent qu’une petite centaine. Ainsi, la réussite d’un BTS dépend essentiellement du choix de la spécialisation, en fonction des attentes et aspirations du candidat. Le BTS est un cursus très souvent proposé en école de commerce.

Quel type de BTS choisir ?

Le BTS se prépare soit en formation initiale classique, soit par la voie de l’alternance. La première option propose une formation classique, avec des cours théoriques, devoirs et examens finaux. Des périodes de stage en entreprise sont également prévues, avec une durée qui varie entre 8 et 16 semaines selon la filière choisie. Elles viennent ainsi compléter des cours théoriques suivis le reste du temps par les étudiants. Préparer un BTS en formation classique implique un investissement personnel conséquent et surtout une bonne dose d’organisation pour espérer réussir le parcours avec brio et booster son employabilité, mais aussi muscler son dossier pour une éventuelle poursuite d’études. L’alternance est, 

quant à elle, axée sur la professionnalisation des étudiants par l’apprentissage concret d’un métier bien déterminé. Cette option consiste donc à alterner périodes de cours et périodes de travail tout au long du parcours, avec une rémunération à la clé. Le projet d’études de l’étudiant et ses aspirations futures sont déterminants pour le choix de la formule BTS à suivre.

Quels sont les avantages du BTS ?

Tout d’abord, le BTS est une formation courte de deux ans qui facilite l’insertion rapide des diplômés dans le monde du travail à la fin de leurs études. Le temps de latence entre la sortie de l’école et l’embauche est généralement réduit. D’un autre côté, la vie étudiante est hybride, dans la mesure où elle mêle l’ambiance « fac » à celle du lycée. Aussi, le BTS assure une proximité avec le monde professionnel car les étudiants passent la totalité de leur formation entre projets, stages, travail en équipe et cours en classe. Ils ont donc un pied à l’école et l’autre dans le monde du travail. Cela donne aux cours théoriques tout leur sens et prépare les étudiants à la réalité et aux exigences du milieu professionnel. Par ailleurs, la formation donne accès a un large choix de spécialités et à des formationsprofessionnalisantes dans plusieurs domaines. En école de commerce, le BTS peut donner accès à un diplôme Bachelor, qui peut lui-même déboucher sur une formation Bac+5. Cela veut dire que même si cette formation est prévue pour permettre une entrée rapide dans le monde du travail, c’est aussi une option intéressante pour commencer des études longues.

Que faire après un BTS ?

Ainsi, le BTS est un diplôme reconnu qui donne le choix entre la poursuite des études et l’insertion professionnelle. Après le BTS, vous pouvez donc poursuivre l’aventure étudiante en intégrant un parcours de spécialisation. À l’inverse, ceux qui décident d’entamer tout de suite leur première activité professionnelle ont la possibilité de le faire, car de nombreuses entreprises de secteurs très différents recrutent les titulaires de BTS d’école de commerce, qu’ils apprécient pour leurs compétences polyvalentes et leurs aptitudes développées sur le terrain. La fonction commerciale est particulièrement porteuse pour les titulaires du BTS, notamment dans les métiers de la vente et de la négociation. Envie de commencer vos études en école de commerce ?

Découvrez le BTS proposé par IDRAC Business School !